Phase 02/Le Temps de l'Esquisse

Publié le

 

HOR-Presentation-Blog-Esquisse_01.jpg

HOR-Présentation Blog-Esquisse 02

HOR-Présentation Blog-Esquisse 03

HOR-Présentation Blog-Esquisse 04

HOR-Présentation Blog-Esquisse 05

 

> Etape : Esquisse collective réunissant tous les acteurs

> Lieu : Île aux Fagots, Hortillonnages, Amiens (80)

> Date : Du 13 au 15 avril 2011

> Cadre : Festival Hortillonnages 2011 Art et Paysage

> Equipe : La Fabrique de Possibles *


Une semaine de travail sur site a permis à la Fabrique de Possibles d'analyser les lieux, révèler ses qualités et ses contraintes, dégager des enjeux, imaginer un esprit des lieux et envisager sa réalisation.

 

> Venir goûter les Hortillonnages. Au fil des rencontres qui ont peu à peu nourries le panel de regards et de compétences de la Fabrique des Possibles nous avons regardé les Hortillonnages comme un ensemble de ressources, alimentaires, mais aussi écologiques, paysagistes et humaines. L'inventaire des ressources existantes dresse la carte d'identité ce territoire. Nous proposons ici de nous servir de la cuisine comme un outil de transformation et de mise en valeur des ressources des Hortillonnages.

 

> Une interface fertile entre la ville et les Hortillonnages. En exploitant la position transversale de l'île au Fagots,entre ville et marais, nous proposons une nouvelle manière de découvrir les Hortillonnages en revendiquant un décalage permanent : un projet à la fois totalement immergés dans le lieu mais avec un usage principal incongru ici : la restauration.

 

> Une Île-Guinguette L'imaginaire associé à la guinguette est une manière d'exploiter les qualités de cette île densément boisée, dont le lierre qui court au sol grimpe parfois sur les troncs rectilignes des frênes en formant des ribambelles de feuilles. Néanmoins c'est aussi un dispositif qui permettra d'ouvrir à des publics variées ces îles d'habitudes assez rétives à la découverte. La mise en place et le fonctionnement de ce lieu atypique pourra susciter la curiosité en donnant envie d'aller voir plus loin.

 

> Un décalage culinaire Manger dans une guinguette doit être affaire de simplicité. L'identité d'une guinguette est contenue entre deux éléments essentiel : la particularité d'un lieu et la simplicité de la carte qui se résume souvent à une spécialité très identifiable.

 

> Un décalage sensoriel L'atmosphère singulière de ce lieu passe par perception sensorielle de chacun des visiteurs de l'île, une forme d'interpellation multiple tantôt basée sur des odeurs de cuisine, des parfums de plantes, sur des systèmes de points de vue variés et insolites, des jeux de textures et de sons

 

> Un décalage participatif Il s’agit ici de sensibiliser les visiteurs à notre démarche d’intervention sur le lieu. La sensibilisation pourrait être à la fois un moyen d’expliquer et de rendre compte d’une démarche de projet participative, écologique, sociale, pédagogique et culturelle et à la fois d’inviter les visiteurs a devenir à leur tour acteur de ce projet. En mangeant à la guinguette des produits des Hortillonnages, en triant leurs déchets, en compostant sur place les restes de repas, en utilisant les toilettes sèches..

 

> Un chantier intelligent et ouvert  Les matériaux envisagés ont fait l'objet d'une interrogation permanente sur la provenance, l'impact environnemental, la quantité, la réversibilité, la réutilisation et le recyclage. Le bois est le matériaux de base, il permet une grande souplesse et une relative simplicité de mise en œuvre. Le métal réduit à son minimum sert pour la structure de la passerelle d'accès, de nombreux matériaux seront également glanés sur site ou récupérés pour être détournés ou transformés pour répondre aux besoins de l'aménagement. Les constructions seront réalisés par l'ensemble des membres de La Fabrique de Possibles, le chantier est un moment d'échange, où, les solutions intelligentes naissent de la complémentarité des savoirs et des expériences.


> Lien vers le blog du Festival :  Hortillonnages 2011 Art et Paysage

> Lien vers le document complet : La Fabrique de Possibles / Le Temps de l'Esquisse




* La Fabrique de Possibles : Benjamin Chambelland & Stéphane Duprat (Alpage), Laure Nicolas & Marie-Noëlle Lamarre (De la Graine à l'Assiette), Claire-Emmanuelle Bouvier, Arnaud Chateau, Laurent Delahaye, Guillaume Demoulin, Stéphane Duprat, Maxime Fauquemberg (Le Cajou 2.0), Quentin Geffroy, Sylvain Guénart, Emilie Hecquet, Julien Leroy, Quentin Levèvre, Pierre Viel (Association APREMIS), Marc Vandevelde et Pierre du Cajou.

 

Publié dans Hortillonnages 2011

Commenter cet article