Réhabilitation d'anciennes terrasses de culture

 

Typologie : Agriculture sociale de proximité

Mission : Etude de reconstruction et de remise en culture d'un système de terrasse

Equipe : Quentin Geffroy, Mathieu Knaebel

Maître d'ouvrage : Association de réinsertion Mémoire et Culture

> Localisation St Avit Sénieur (24)

> Date 2007



> Contexte
Cette association disposait de parcelles en contrebas du bourg de St Avit. Il se trouve que cette parcelle est en fait un ensemble de ruine de terrasses de culture dont l'origine remonterais au Moyen-Age en relation avec l'abbatiale classée monument historique au centre du bourg.
L'objectif de notre projet fut de rendre fonctionnel ce système de terrasses par un portager dont la culture est l'outil principal de l'association.





Avant/ rampe d'accès



Après reconstruction/ rampe d'accès




> Un potager
Proposer un potager fut en quelque sorte l’opportunité d’apporter une solution à plusieurs questions: Celle du rapport au site, l’action de re-mettre en culture ces terrasses permet de se placer dans une certaine continuité d’usage. Ces terrasses ont été conçues pour ça, nous les utilisons. La figure potager apporte une certaine légitimité historique. La question de la finalité, de la visibilité et du sens du travail des salariés: travailler dans un potager, de la graine à l’assiette, est un acte valorisant pour quiquonque s’y essaie. On est fier d’un potager. Les légumes et les fruits en sont la finalité.
Si le potager fut  donc la fin principale le seul moyen fut de s'atteler à la reconstruction du sytème :  "l'architecture de la pente" ainsi qu'au techniques culturales permettant raisonnablement d'envisager un portager sur un coteau calcaire plein sud.
Soit : gestion de l'eau (ressource et utilisation), compostage, paillage, etc.




Citernes/ coupe de reconstruction (en rouge le niveau des ruines)